Viardot, Paul, Komponist, Dirigent und Geiger (1857-1941).

100,00 

Eigenhändiger Brief mit Unterschrift Wissant (Pas-de-Calais), 4. IX. (1924), Gr.-8° (21 x 13,5 cm). 1 Seite. Doppelblatt..

Vorrätig

Beschreibung

Der Sohn von Pauline Viardot an den Komponisten René Lenormand (1846-1932), vermutlich in Paris: “[…] Je n’ai rien à voir avec le salon d’automne, mais bien avec la société nationale des Beaux-Arts, qui, comme vous le savez n’ouvre ses portes qu’au printemps. Tout le monde sera très heureux d’entendre votre quintette. Je vous écrirai au temps voulu. J’espère bien que nos séances arrêtées depuis cinq ans, reprendront leur cours, plus brillamment que jamais […]” – Mit “votre quintette” ist sicher nicht Lenormands “Intermezzo für Klavierquintett Op. 27/2, 1890, Hamelle” (vgl. MGG), sondern sein Op.112 (1925; vgl. New Grove) gemeint.