Schmitt, Carl, Staatsrechtler und Philosoph (1888-1985).

3 eigenhändige Briefe mit Unterschrift “Carl Schmitt” und “C. S.”. Plettenberg, 30. V. bis 6. IX. 1975, 4°. 7 1/2 Seiten.

Nicht vorrätig

Beschreibung

An Julien Freund: “[…] Mr Petwaidic m’a visité hier; il vous écrira. L’ai lu votre texte (sur terrorisme et attentats avec beaucoup de consentement et avec une joie profonde de vous entendre parler sur vous-meme. Si j’ai senti un moment le désir de vous interrompre c’était le passage sur les ‘schmutzige Hände’. On pourrait l’interpréter, par malice, dans uns sens injuste pour vous, comme une ‘Selbstbeschuldigung’. La différence fondamentale – morale, juridique et politique – entre la défense partisane d’un pays occupé par une armée ennemie et la méthode des groupes terroristes est manifeste. Si je pourrais ajouter des remarques, elles viseraient les erreurs des Conentions internationales de 1949 […]. Et mon appellation à Maurice Hauriou, dans la ‘Lègalité d’une révolution mondiale’? On glissera dans cette sorte de légalité – inévitablement – comme l’Allemagne de 1930 / 33 a glissé dans la ‘Révolution légale’ de Hitler – inévitablement et exactement la meme structure juridique de gauche à droite (Hitler) comme de droite à gauche (le communisme) […]” (30. V. 1975). – “[…] Le problème de la ‘décadence’ a été dévasté par ‘l’optimisme’ américain, force horrible […] Avez-vous parlé – dans vos études dur la décadence – de la tragédie macabre Richard Wagner – Friedrich Nietzsche? […]” (30. VII. 1975). – “[…] Mais le vieillard dans la sociét´t industrielle moderne est dans une situation tout à fait contradictioire à toute condition existentielle préalable. Cette société est cruelle […]” (6. IX. 1975). – Mit keinem anderen Briefpartner führte Carl Schmitt einen derart langen und intensiven Briefwechsel wie mit Julien Freund (1921-1993). Er sah in dem französischen Politikwissenschaftler seinen Fortsetzer, beide verband eine enge Freundschaft. – Abgedruckt und kommentiert von Piet Tommissen in “Schmittiana VIII”, Berlin 2003, Nr. 72, 73 und 74.