Sand, George (d. i. Aurore Dupin de Dudevant), Schriftstellerin (1804-1876).

Eigenhändiger Brief mit Unterschrift Nohant, 30. XII. 1850, Gr.-8°. 5 Seiten. Mit Adresse.

Nicht vorrätig

Beschreibung

Bedeutender Brief an ihren Freund, den Schauspieler Bocage (Pierre Martinien Tousé; 1797-1863), der ihr Stück “Claudie” aufführen wollte. Da die Zensurbehörde das Stück wegen “sozialistischer Tendenzen” nicht freigegeben hatte, ersetzt die Autorin die anstößigen Stellen durch mildere Fassungen: “[…] Je suis étonnée au dernier point des corrections que la censure demande […] Comme aucun riche ne croit être mauvais je ne vois pas qui eut pu prendre pour soi les reproches adressés à Denis Ronciat. Il n’y a point là de socialisme, il y a de la morale pure et simple. Denis Ronciat n’est pas la personnification du riche coupable d’être riche, cette question là n’est pas seulement indiquée, je ne crois même pas y avoir pensé. Il est la personnification qui sacrifie l’amour et la parole donnée à la paresse, à la crainte d’être forcé de travailler. Que l’épithète de riche, si elle doit être prise en mauvaise part soit retranchée en plusieurs endroits, j’y consens, cela ne touche point au mouvement de la pièce et à l’action des caractères. Par exemple: – ‘retire ta main et ton offrande mauvais riche je n’en veux point -‘ | Mettez, Mauvais chrétien, je n’en veux pas […]” – Es folgen – auf drei Seiten – weitere Änderungen und Kommentare zu inkrimimerten Stellen; der Brief schließt: “[…] Voila […] toutes les concessions demandées ou si peu s’en faut, que j’espère […] qu’on reconnaîtra qu’il ne faut pas pousser trop loin la personnalité. Je crois qu’il y en a un peu dans cette affaire, contre vous et contre moi. Je ne vous ai jamais connu méchant contre les personnes. Trouve-t-on que je le sois, mois? Ai-je mêlé les noms propres à la discussion des idées? On m’accordera que j’aurais peut-être assez d’esprit pour dire des choses bien désagréables à certaines gens. Est-ce là ce qu’on voudrait? Veut-on m’empêcher de faire de l’art, pour me forcer à faire du journalisme? On ne m’y prendra pas. Je ferai de l’art quand même, sous quelque forme que ce soit […]” – Sand rebellierte gegen die Beschränkungen, die den Frauen im 19. Jahrhundert durch die Ehe als Institution auferlegt waren und forderte an anderer Stelle die gleichberechtigte Teilhabe aller Klassen an gesellschaftlichen Gütern ein. – Montagereste am Bug.